Imprimer 

Monsieur le Gouverneur de la Banque de la République d’Haïti,
Madame, Messieurs les membres du conseil de la BRH,
Mesdames, Messieurs les membres sortant du Conseil d’Administration de la Banque Nationale de Crédit (BNC),
Mesdames, Messieurs les nouveaux membres du Conseil d’Administration de la Banque Nationale de Crédit (BNC),
Mesdames, Messieurs les Directeurs, cadres et employés de la BNC,
Mesdames Messieurs de la presse écrite, parlée, télévisée et en ligne,
Distingués invités,
Mesdames, Messieurs,

J’ai le plaisir de procéder ce matin à l’installation d’un nouveau Conseil d’Administration à la tête de la Banque nationale de Crédit (BNC). L’opportunité de cet acte trouve sa justification dans les responsabilités constitutionnelles du Président de la République, Son Excellence Jovenel MOISE, de veiller au bon fonctionnement des institutions.

Permettez-moi, en un mot simple et sincère et au nom du Gouvernement, de remercier les membres du Conseil d’administration sortant qui, par leur courage et leur dévouement, ont su maintenir la BNC à un niveau qui n’a rien à envier aux autres institutions financières du même genre.

Madame, Messieurs la nation vous est reconnaissante pour le service rendu.

La BNC a fêté au cours du mois d’avril de cette année ses 40 ans d’existence. Elle constitue un pôle d’excellence en matière bancaire et un exemple de réussite en tant qu’entreprise publique. C’est une banque qui a une grande histoire. Beaucoup d’efforts ont été consentis par vos prédécesseurs, et certains d’entre vous présents ce matin, pour moderniser la BNC et la hisser, en 2019, au rang des trois premières banques commerciales les plus performantes en Haïti. La confiance constamment renouvelée de la clientèle dans cette institution est une source de fierté.

Monsieur le Président du Conseil d’Administration,

Je connais votre parcours dans le système bancaire. J’ai vu les combats que vous aviez engagés pour redresser d’autre institution sœur. Vous n’avez jamais ménagé vos efforts. Je vous invite à garder, dans vos nouvelles responsabilités, ce même dévouement dont vous avez fait montre dans les différentes fonctions que vous aviez occupées.

Mesdames, messieurs les membres du Conseil d’Administration,

Je vous encourage vivement à maintenir et à renforcer le système de gestion de la BNC. Vous héritez d’une institution en pleine expansion, et en quête constante d’innovation Vous avez donc tous une responsabilité de résultat. Vous allez devoir collaborer ensemble pour la réussite de l’équipe. Vous mériterez ainsi de la confiance placée en vous, par le Président de la République.

Pour cela, vous aurez besoin de la collaboration experte des directeurs, des cadres ainsi que de tout le personnel de la BNC. Soyez déjà assurés de mon soutien inconditionnel et de celui du ministère de l’Économie et des Finances.

En votre qualité d’expert dans le commerce de l’argent qui devient une ressource très rare ces jours-ci vous allez être très sollicités et moi-même, je commence par solliciter votre expertise pour une réflexion qui pourra nous amener, à terme, à absorber la subvention sur les produits pétroliers et leurs dérivés. L’Etat est en train de subir une subvention d’environ 23 millions de dollars américains sur chaque commande de produits pétroliers. C’est pourquoi, le MEF enjoigne tous les intervenants dans ce secteur, dont le BMPAD, à prospecter de manière célère pour trouver de meilleurs prix sur le marché international.

Le Gouvernement reste confiant sur les perspectives ambitieuses déjà formulées par vos prédécesseurs et que vous aurez l’honneur de continuer leur mise en œuvre.

Il ne me reste qu’à vous formuler mes vœux de succès, en vous exhortant à vous mettre, d’ores et déjà, à la tâche.


Bonne continuation et merci à tous !!!